Anthony Mirial

Photo

@Nice

Artiste : Anthony Mirial, Références Implicites

Anthony Mirial est un jeune photographe niçois autodidacte qui nous fait découvrir un univers néo-baroque en proposant un détonant mélange d’imageries modernes et religieuses.  Avec de puissants contrastes qui ménagent l’ombre et la lumière sur des êtres transcendés de beauté, ses photographies subliment ce qui dérange.

Dès la première rencontre avec les photos d’Anthony Mirial, le spectateur oublie le photographe pour se plonger dans un autre Monde, un cocktail subtil dont il faut décoder les signes. Un face a face s’opère alors entre ces corps simplement vêtus de tatouages. Mais seraient-ce plutôt des peintures sur peaux ou l’empreinte du soleil sur un vitrail ?

La finalité de l’oeuvre ne se limite pas à son graphisme, elle ouvre une porte sur un univers imaginaire, un mirage, peut être la réminiscence d’un rêve oublié. Si l’art est un médium qui permet de s’envoler dans l’éther céleste ; le pari est réussi.

Pourtant le « nu sacré » est un thème délicat aux limites du blasphème. Mais Anthony Mirial aime et respecte l’éternel féminin. Il le masque dans sa pudeur à la manière de ces scènes religieuses du XVIIIème siècle rhabillées dans le puritanisme de la fin du XIXème.

Anthony Mirial est à l’aube de sa vie d’artiste. Il fait preuve d’une grande fécondité artistique. L’originalité de son approche laisse présager une vraie trace sur le fil de l’histoire de la photographie au XXI siècle.*

 

 

Crédits vidéo Exposition : Julien Mc Laughlin - texte* : Hubert Konrad (Co-fondateur de Art Price )
juju
A propos de l'auteur

Julien Mc Laughlin, Rédacteur en chef - passionné par l'art, le multimédia, les médias sociaux et cinévore de la première heure.



Wegotalent veut grandir

Soutenez nous !