Artiste : Julien Piau, Des films d'animation noir et blanc à l'univers mystique

A travers ses vidéos d’illustrations animés, Julien Piau nous embarque dans son univers simpliste et enfantin avec ses personnages imaginaires.

Originaire de Nantes, Julien s’est toujours intéressé à la création et surtout au dessin. Après le collège, il décide d’intégrer un lycée professionnel afin de se spécialiser dans ce domaine. Bachelier en artisanat et métiers d’arts option communication graphique au lycée St Pierre la Joliverie de sa ville natale, il entame un cycle de trois ans à l’AGR, école de l’image et se diplôme en arts plastiques et en arts graphiques. Lors de son adolescence, déjà, l’artiste s’initie à la vidéo en réalisant des petits films d’animation, et avec l’aide de son frère jumeau, passe son enfance à créer des objets et faire des bandes dessinées.

Les cours de dessins au collège était ma matière favorite. Vu que j’étais très timide, c’était ma façon de m’exprimer et de montrer mes sentiments.

Alors que les jeunes enfants de son âge regardaient les dessins animés à la télévision, l’artiste piquait les films d’horreur de ses parents et les regardait en cachette. Il grandit ainsi avec l’univers de Evil Dead, de la filmographie de David Cronenberg et John Carpenter qui sont aujourd’hui ses réalisateurs préférés. Lorsqu’il n’est pas collé devant un bon film, Julien aime s’évader dans les BD de Charles Burns et Adrian Tomine et les bouquins de Etgar Keret.
Son univers à lui, du fantastique en noir et blanc, regroupe des personnages simplistes et enfantins, un peu déformés, qui doivent faire face à des situations pour le moins étrange et des rencontres inattendues. Inspiré énormément par la nature, il aime représenter la forêt et faire vivre ses natures mortes à travers ses petits personnages étranges.

Mon univers tient souvent du fantastique, c’est surement en parti dû aux films qui ont bercé mon enfance.

Lorsqu’il réalise une vidéo, Julien note toutes ses idées d’illustrations ou d’animations en amont dans un petit carnet qui ne le quitte jamais, jusque sur sa table de chevet. Il peut ainsi transposer les moindres de ses idées sur papier, même les rêves intéressants qu’il peut faire. Avant d’illustrer sur son ordinateur, l’artiste nantais passe obligatoirement par l’étape du dessin.

Je passe toujours par mon carnet afin d’être sûr de ce que je vais représenter ensuite à l’écran.

Acrylique, crayons de couleurs, il lui arrive de temps en temps de scanner ses dessins et de les intégrer dans ses films d’animations, ce qui lui permet d’apporter une certaine texture à ses vidéos. Cependant la plupart de ses illustrations viennent d’un travail numérique.

En collaboration avec Romain Navier et Julie Knaebel ( deux anciens camarades de classe), Julien crée le fanzine Wood & Cie. Après avoir participé aux revues de création Capharnaüm et Monster Maloke, deux fanzines d’illustration, il réalise un jingle animé pour le cinéma Le Concorde à Nantes. De plus, les salons Curnonsky à Angers ont déjà pu exposer quelques un de ses films d’animation lors d’une exposition collective.

Jeune artiste à l’imagination débordante, Julien Piau n’a pas fini de nous livrer ses films d’animations en mettant en scène des personnages d’une étrangeté attachante.

Audrey Garcia
A propos de l'auteur

Audrey Garcia, jeune communicante à ses heures perdues, rêve de colorer le monde



Wegotalent veut grandir

Soutenez nous !